"Les passeurs d'amour" : auteur content!

Publié le par Julien Daillère

Ah, quel bon petit moment!

Hier soir 15 mars 2006 avait lieu la première de Project 30, événement théâtre organisé par Krizalid à l'OPA à Paris (le bar est granb mlais il était plein plein plein!)

Ma petite pièce "Les passeurs d'amour" y a été jouée.
Je sortais du tournage du court de mon désormais habituel collègue Elie Girad et ai couru à peine démaquillé pour assister à l'événement. Et je n'ai pas été déçu. J'ai été très content de ce qui a été fait de mon texte. Il y a moins d'un mois, j'étais en train de plancher sur le thème imposé : "Comment séduire en 2056", et ces contraintes : présence d'une androïde qui perdra son âme + gadget futuriste. Autant dire que j'étais peu emballé au début car je trouvais ça assez inintéressant. Mais en me creusant la tête, j'ai commencé à écrire une mini-comédie musicale cyber-kitsch (dixit Rémy). Et je suis loin de regretter l'expérience!

Comme je l'ai dit par mail aujourd'hui à l'équipe :

Bonjour à tous,

Je tenais à vous envoyer un petit mail pour vous dire toute la joie que j'ai eue de vous voir donner vie à mon texte.

Ambre : bravo pour la mise en scène! Tu as notamment réussi à mettre de l'interactivité avec le public là où je n'en avais pas prévu, et j'ai beaucoup aimé les battements de coeur.

Cécile : ton Eléanara était très touchante et plus humaine que les humains, c'est comme cela que je l'avais pensée.

Christel : une narratrice qui capte bien l'attention du public, et chapeau pour avoir géré tout l'attirail que t'avais sur le dos!

Fabrice : belle transition entre l'homme déshumanisé et le jeune premier investi d'une mission comme la tienne (et tu chantes très bien Florent Pagny hi hi)

Hervé : quel bon binoclard pour un professeur torturé! Belle transition aussi avant/après. Et un super rire de savant fou!

Et puis merci aussi à Kena et Christina pour avoir mis tout cela en place et pour avoir rassemblé autant de monde (quel honneur!). Je suis à mon stylo pour le prochain Project 30, j'attends le thème avec impatience.

Et enfin, cher Jean-Baptiste, félicitation pour ce catapultage réussi! Je voulais te croiser avant de partir hier mais je ne t'ai pas retrouvé. On aura l'occasion de se croiser très vite.

En espérant vous recroiser tous lors d'un nouveau Project 30 ou à une autre occasion,
Bonne continuation en attendant,

Julien
06 09 12 59 27
http://www.julien-daillere.com

Publié dans Théâtre

Commenter cet article